Blocus du lycée Robert Doisneau : la tête des incidents identifiée

jeudi 20 juin 49118 Partages

Blocus du lycée Robert Doisneau : la tête des incidents identifiée

En marge du mouvement contre la loi travail, plusieurs lycées de la région ont réagi en organisant des blocus pour manifester leur mécontentement. Mais un a particulièrement retenu l'attention: Robert Doisneau dans la banlieue de Vaulx-en-Velin. Au total, non moins de 30 interpellations ont été recensées durant la folle semaine mais du côté des forces de l'ordre, l'enquête avait pour but d'identifier le ou les auteurs principaux de tous ces actes délictuels. Au final, un nom est sorti, suite aux témoignages du corps enseignant et même de ses camarades scolaires présents en garde à vue: Belarbi Fayçal. Ce jeune individu est actuellement descolarisé et très bien connu des services de police. Il était au moment des faits élève en classe de terminale S mais il ne se serait pas présenté au bac selon son ancien professeur de Sciences de l'ingénieur. Il lui est reproché entre autres des jets de projectiles de type mortier, yaourts et oeufs à l'encontre des forces de l'ordre mais aussi de meneur d'une manifestation non autorisée ayant conduit à l'attaque du comissariat de Vaulx-en-Velin, du lycée professionnel les Canuts et du collège Pierre Valdo. L'individu ayant refusé la comparution immédiate, il sera déféré au parquet en décembre prochain. Il est actuellement sous contrôle judiciaire et est notamment soumis au bracelet électronique avec assignation à résidence à certains horaires.

Populaire

  1. Un raciste tente de faire interdire le black friday

    1

    Un raciste tente de faire interdire le black friday Christopher Haïneuken, un jeune homme du bas-Rhin s’est récemment révolté depuis qu’il a appris que le black Friday devenait désormais une journée officielle en France. Il considère, à juste titre ou non, que cette journée est totalement hors la loi et propage des idées discriminatoires. Voici ce qu’il disait encore hier à la télévision française : « Je trouve inadmissible qu’on puisse faire en 2017 l’apologie d’une couleur de peau un vendredi par an ! Surtout le noir ! » Une plainte a donc été déposé par Christopher auprès de La Halde (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité) afin de faire interdire le Black Friday en France, expliquant aux journalistes qui l’interviewaient qu’une journée dédiée aux blacks était acceptable uniquement dans le cas où l’on « consacrait une journée aux blancs, une journée aux jaunes, etc… » « Je trouve ça totalement injuste ! c’est du racisme anti-blancs » assénait-il à la fin de son interview. D’autres personnes interrogées n’étaient pas du même avis et semblaient plus modérées : « Moi, perso je kiffe les blacks de ouf, donc une journée avec que des black, je vais pas cracher dessus » annonçait Kathy, une jeune étudiante en sociologie. Stéphane était tout aussi enthousiaste : « On a bien la journée sans voiture, la journée de la femme, alors pourquoi pas une journée pour les blacks, ça me choque pas » Le jeune Christopher aura-t-il gain de cause, l’avenir nous le dira. La question se pose désormais de savoir si nous pourrons continuer à fêter le black Friday en toute impunité.

  2. Neymar change de prénom pour : Jean

    2

    Neymar change de prénom pour : Jean Pour jouer en France, Neymar souhaite changer de prénom. Il a choisi le prénom Jean, plus français, pour éventuellement obtenir la nationalité Française et jouer dans l'équipe de France. Jean Neymar le bien nommé, fera une demande de changement de prénom dès que son transfert sera officiellement acté.

  3. Neymar renonce à rejoindre le PSG

    3

    Neymar renonce à rejoindre le PSG Le joueur Neymar a renoncé à son transfert au PSG, en raison d'un problème lors de la visite médicale. Le quatar en pleine crise diplomatique avec les émirats arabes unis, a entrepris d'acheter le joueur le plus cher de la Terre, pour redorer son image. Le pays est en effet accusé de financer daesh. En achetant Neymar, le Quatar occasionne une rentrée d'argent conséquente pour l'Etat français, ce qui pourrait faire pencher la France en faveur du Quatar dans le conflit. Le Barça a cédé Neymar pour 220 millions d'euros. Il devrait rejoindre le PSG après sa visite médicale. Seulement la visite ne s'est pas bien passée, ce qui pourrait compromettre le transfert du joueur. Les supporters qui ont déjà acheté leur abonnement suite à l'annonce du transfert du Brésilien, peuvent le garder, c'est une joke à l'intention des médias, qui nous emmerdent tous les jours à parler de foot, alors qu'on en a rien à carrer.

  4. L'UE autorise ses gardes côtes à tirer sur les migrants au risque de les tuer

    4

    L'UE autorise ses gardes côtes à tirer sur les migrants au risque de les tuer L'UE à travers son agence frontalière Frontex, autorise ses gardes cotes à ouvrir le feu sur les migrants tentant d'entrer en Europe. C'est ce que rapporte un journal Américain qui a récupéré les preuves et interrogé des migrants blessés par balle au large de la Grèce. Plusieurs migrants syriens ont été blessés par balle alors qu'ils tentaient de joindre la Grèce en partant de la Turquie. Armés de fusils mitrailleurs et d'armes de point, les gardes cotes ont fait feu sur leur embarcation. Dans le rapport d'incident publié par l'agence de gardes cotes européens Frontex, il est fait état de 16 impacts de balle sur le bateau transportant des syriens. Trois blessés dont une femme ont raconté leur histoire au journal américain. Ils racontent que le bateau faisait route vers l'île de Chios en grèce, quand des gardes cotes ont foncé sur eux. Ils ont ouvert le feu puis crié STOP, à ce moment là, 3 personnes sont blessées à l'avant du bateau. Le capitaine turc s'arrête, les gardes cotes se rapprochent, voyant leurs armes, le capitaine prend peur et fait demi tour vers la turquie. Les gardes cotes les pourchassent en tirant à nouveau, jusqu'à ce que le bateau turc s'arrête. Les gardes cotes balancent les victimes dans leur bateau "comme des animaux" relate une migrante blessée à la colonne vertébrale, puis les rapatrie en grèce pour les hospitaliser. La migrante d'origine syrienne a ensuite rejoint l'Allemagne où son mari est arrivé un an auparavant. C'est elle qui a raconté son histoire au journal américain qui a mené l'enquête, et découvert que l'agence Frontex ne se cache pas de ses agissements. L'agence Frontex est mandatée par l'UE pour protéger les cotes européennes de l'immigration clandestine. Son pouvoir est de plus plus étendu par l'UE, au point de l'avoir dotée du permis de tirer pour ne pas dire de tuer, les migrants faisant route vers le vieux continent. Un procédé qui n'est pas sans rappeler celui de la frontière entre le Mexique et les USA, qui permet de tirer à vue sur tous les Mexicains qui tenteraient de franchir le mur de barbelés.

  5. Meurtre: Le clown de st-Avold a encore frappé

    5

    Meurtre: Le clown de st-Avold a encore frappé Le clown tueur de st-Avold ayant sévit l'an dernier au moment d'halloween, est de nouveau réapparu et a fait une autre victime hier soir. La scène se passe dans le centre ville, un jeune homme sort de soirée, quand il se rend compte qu'un clown le poursuit avec un marteau. La couse poursuite s'engage dans les ruelles, jusqu'à ce qu'il soit rattrapé. Le clown lui assène 23 coups de marteau selon les caméras de surveillance. Le jeune homme rapidement secouru, décède à l'hôpital peu de temps après son arrivée. Il s'agit de la neuvième victime du clown en deux ans.

Populaire

Abdoul Touré recrutée pour jouer au Real de Madrid

Abdoul Touré recrutée pour jouer au Real de Madrid

Scandale en prison

Scandale en prison

Attentat Juif à Paris.

Attentat Juif à Paris.

Un rappeur d'Allende validé par Kalash Criminel

Un rappeur d'Allende validé par Kalash Criminel

Acte Barbare a Marseille

Acte Barbare a Marseille

Bamako sans électricité !

Bamako sans électricité !