Marche-en-Famenne : Le Boulevard urbain va être démoli !

samedi 07 décembre 78143 Partages

Marche-en-Famenne : Le Boulevard urbain va être démoli !

Voici une petite poignée d'années que la ville de Marche-en-Famenne a inauguré son Boulevard urbain. Celui-ci a déjà fait couler beaucoup d'encre quant à la durée que ces travaux ont pris pour sa réalisation mais aussi du budget indécent qui y a été englouti.

Selon le porte parole de SPW-FBTR, l'ouvrage ne répondrait pas aux normes et pour cause, vu le flux croissant de la circulation, passer d'une 4 bandes à une 2 voies est impensable et frôlerait la débilité.

Le Bourgmestre, se défend : J'ai créé ce Boulevard pour pouvoir aller faire mes courses à pieds en toute sécurité ! Le maïeur semblait ému lors de sa déclaration. Il ne compte pas s'opposer à cette destruction mais annonce d'emblée qu'il boycottera le nouveau Boulevard.

Les travaux de démolition devraient débuter dès fin 2016 afin de rétablir les 4 bandes de circulation (2 dans chaque sens) pour une durée de 3 à 5 ans et d'un coût approximatif de 12 millions d'euros à charge des contribuables de la commune soit, environ, 600 € par habitant.

Affaire à suivre...

Source : Le reflet du Sud Belge.
Image Copyright: L'Avenir
Jacques Autaquet.

Populaire

  1. Neymar change de prénom pour : Jean

    1

    Neymar change de prénom pour : Jean Pour jouer en France, Neymar souhaite changer de prénom. Il a choisi le prénom Jean, plus français, pour éventuellement obtenir la nationalité Française et jouer dans l'équipe de France. Jean Neymar le bien nommé, fera une demande de changement de prénom dès que son transfert sera officiellement acté.

  2. Neymar renonce à rejoindre le PSG

    2

    Neymar renonce à rejoindre le PSG Le joueur Neymar a renoncé à son transfert au PSG, en raison d'un problème lors de la visite médicale. Le quatar en pleine crise diplomatique avec les émirats arabes unis, a entrepris d'acheter le joueur le plus cher de la Terre, pour redorer son image. Le pays est en effet accusé de financer daesh. En achetant Neymar, le Quatar occasionne une rentrée d'argent conséquente pour l'Etat français, ce qui pourrait faire pencher la France en faveur du Quatar dans le conflit. Le Barça a cédé Neymar pour 220 millions d'euros. Il devrait rejoindre le PSG après sa visite médicale. Seulement la visite ne s'est pas bien passée, ce qui pourrait compromettre le transfert du joueur. Les supporters qui ont déjà acheté leur abonnement suite à l'annonce du transfert du Brésilien, peuvent le garder, c'est une joke à l'intention des médias, qui nous emmerdent tous les jours à parler de foot, alors qu'on en a rien à carrer.

  3. Trump gate: Le vrai père du fils Trump serait Poutine

    3

    Trump gate: Le vrai père du fils Trump serait Poutine Les rencontres entre Poutine et Trump pendant la course à l'investiture serait due au fait que Trump junior n'est pas le véritable fils de Donald Trump, mais de Poutine. Mélanie Trump aurait eu une relation adultère avec le président Poutine, et aurait gardé le secret jusqu'à ce que les entrevues entre l'américain et le russe ne deviennent un problème diplomatique. La ressemblance entre le jeune garçon et le Président Russe est frappante. Blond aux yeux bleus, portant un manteau qui rappelle la mode communiste. Ce qui accrédite ce scandale est l'âge véritable de Trump junior. Officiellement, il a 9 ans. Or, Melania Trump était enceinte en 2003 de cet enfant, ce qui signifie que son fils a en réalité 15 ans. Pourquoi mentir sur l'âge de Trump junior? Dire que ce jeune garçon n'a que 9 ans au lieu de 15, permet de masquer l'autisme dont il souffre. En effet, lors de son investiture, le président Américain a présenté sa famille dont son fils. Sur les images, on voit le garçon perdu et ne pas supporter le contact au toucher. Caractéristique de cette pathologie. De nombreux spécialistes du monde entier ont remarqué l'étrange attitude du jeune ado. Tweeter s'est enflammé, au point que la meilleure amie du couple présidentiel, qui n'est autre que la fille de Hilary Clinton, a dû intervenir pour démentir.

  4. Ille et Vilaine : un poids-lourd se renverse à Breteil, des dizaines de serpents dans la nature

    4

    Ille et Vilaine : un poids-lourd se renverse à Breteil, des dizaines de serpents dans la nature Ce midi, aux alentours de 13h00, un poids-lourd s'est renversé sur la départementale D125 au niveau du Village du Leez à Breteil (Ille et Vilaine). Ce dernier s'est couché sur la route, et des dizaines de serpents se sont échappés. Le préfet de Rennes, et les forces de l'ordre invitent les habitants du secteur à prévenir les secours si ils aperçoivent un ou plusieurs serpents, et surtout de ne pas intervenir par eux-mêmes pour éviter toute morsure mortelle. Nous vous tiendrons informés dès que tout danger sera écarté.

  5. Modifier son véhicule devient interdit dès 2018

    5

    Modifier son véhicule devient interdit dès 2018 Un pas de plus est franchi dans la lutte contre la modification des véhicules circulant sur le territoire français. Plus couramment appelée "tuning", cette mode se retrouve aujourd'hui en péril. En effet, une mesure votée le 6 décembre 2016 tend à vouloir interdire toute modification, qu'elle soit d'ordre esthétique ou d'ordre à altérer les performances de son véhicule. Finis donc les néons, kits carrosseries et autres reprogrammations moteurs, car à compter du 1er janvier 2018, toute modification relevée au contrôle technique ou par les forces de l'ordre lors d'un contrôle entraînera l'immobilisation pure et simple du véhicule. Cette mesure, adoptée à l'unanimité par le gouvernement, répond à l'augmentation des morts sur la route en 2016, constatée par la sécurité routière. En effet, on observait en septembre 2016 une augmentation de 4.3 des tués sur la route par rapport à septembre 2015, soit 62 décès supplémentaires. Le "tuning" a été pointé du doigt par les politiques, car il est la plupart du temps assimilé à des comportements dits "à risque" : excès de vitesse, "runs" sauvages, ... Les possesseurs de véhicules modifiés auront donc jusqu'au 1er janvier 2018 pour retirer toute trace de modification sur leur véhicule, sous peine de voir leur véhicule immobilisé. En outre, les personnes refusant de se plier à cette loi se verront écoper d'une amende de 1 500€.