L'UE autorise ses gardes côtes à tirer sur les migrants au risque de les tuer

mercredi 16 octobre 50651 Partages

L'UE autorise ses gardes côtes à tirer sur les migrants au risque de les tuer

L'UE à travers son agence frontalière Frontex, autorise ses gardes cotes à ouvrir le feu sur les migrants tentant d'entrer en Europe. C'est ce que rapporte un journal Américain qui a récupéré les preuves et interrogé des migrants blessés par balle au large de la Grèce.

Plusieurs migrants syriens ont été blessés par balle alors qu'ils tentaient de joindre la Grèce en partant de la Turquie. Armés de fusils mitrailleurs et d'armes de point, les gardes cotes ont fait feu sur leur embarcation. Dans le rapport d'incident publié par l'agence de gardes cotes européens Frontex, il est fait état de 16 impacts de balle sur le bateau transportant des syriens. Trois blessés dont une femme ont raconté leur histoire au journal américain.

Ils racontent que le bateau faisait route vers l'île de Chios en grèce, quand des gardes cotes ont foncé sur eux. Ils ont ouvert le feu puis crié STOP, à ce moment là, 3 personnes sont blessées à l'avant du bateau. Le capitaine turc s'arrête, les gardes cotes se rapprochent, voyant leurs armes, le capitaine prend peur et fait demi tour vers la turquie. Les gardes cotes les pourchassent en tirant à nouveau, jusqu'à ce que le bateau turc s'arrête.

Les gardes cotes balancent les victimes dans leur bateau "comme des animaux" relate une migrante blessée à la colonne vertébrale, puis les rapatrie en grèce pour les hospitaliser.
La migrante d'origine syrienne a ensuite rejoint l'Allemagne où son mari est arrivé un an auparavant. C'est elle qui a raconté son histoire au journal américain qui a mené l'enquête, et découvert que l'agence Frontex ne se cache pas de ses agissements.

L'agence Frontex est mandatée par l'UE pour protéger les cotes européennes de l'immigration clandestine. Son pouvoir est de plus plus étendu par l'UE, au point de l'avoir dotée du permis de tirer pour ne pas dire de tuer, les migrants faisant route vers le vieux continent.

Un procédé qui n'est pas sans rappeler celui de la frontière entre le Mexique et les USA, qui permet de tirer à vue sur tous les Mexicains qui tenteraient de franchir le mur de barbelés.

Populaire

  1. Neymar change de prénom pour : Jean

    1

    Neymar change de prénom pour : Jean Pour jouer en France, Neymar souhaite changer de prénom. Il a choisi le prénom Jean, plus français, pour éventuellement obtenir la nationalité Française et jouer dans l'équipe de France. Jean Neymar le bien nommé, fera une demande de changement de prénom dès que son transfert sera officiellement acté.

  2. Neymar renonce à rejoindre le PSG

    2

    Neymar renonce à rejoindre le PSG Le joueur Neymar a renoncé à son transfert au PSG, en raison d'un problème lors de la visite médicale. Le quatar en pleine crise diplomatique avec les émirats arabes unis, a entrepris d'acheter le joueur le plus cher de la Terre, pour redorer son image. Le pays est en effet accusé de financer daesh. En achetant Neymar, le Quatar occasionne une rentrée d'argent conséquente pour l'Etat français, ce qui pourrait faire pencher la France en faveur du Quatar dans le conflit. Le Barça a cédé Neymar pour 220 millions d'euros. Il devrait rejoindre le PSG après sa visite médicale. Seulement la visite ne s'est pas bien passée, ce qui pourrait compromettre le transfert du joueur. Les supporters qui ont déjà acheté leur abonnement suite à l'annonce du transfert du Brésilien, peuvent le garder, c'est une joke à l'intention des médias, qui nous emmerdent tous les jours à parler de foot, alors qu'on en a rien à carrer.

  3. Vous aussi, utilisez les sites de fake news comme lanceurs d'alerte

    3

    Vous aussi, utilisez les sites de fake news comme lanceurs d'alerte Les sites de fake news sont utilisés par les lanceurs d'alerte pour garantir leur anonymat. Vous aussi, si vous avez des informations sensibles à faire diffuser, utilisez les sites de fake news pour diffuser votre opinion. Ne les utilisez pas pour faire de la diffamation évidemment, mais exprimez vous, faites connaitre votre opinion, témoignez de vos enquêtes et documentations sur les dossiers qui préoccupent la population. N'hésitez pas à utiliser les outils qu'internet met à votre disposition pour diffuser vos idées qui peuvent aider le peuple à se faire sa propre idée du monde. La frontière entre la légalité et la morale est mince. Cet article n'encourage pas à enfreindre la loi. Cet article vous encourage à témoigner de ce que vous vivez, de ce que vous avez découvert. Faites le sérieusement, armez vous de preuves au cas où. Mais cet outil de diffusion est maintenant assez puissant pour inonder le net de ce que vous savez, pour alerter la population dans un esprit journalistique. Vous ne pourrez jamais vous cacher derrière un site web pour diffuser des idées. Vous serez toujours responsables de ce que vous publiez. Cependant, cet outil vous permet de diffuser ce que vous voulez. Gardez à l'esprit qu'on nous lit, on nous surveille. La loi est un garde fou, respectez la, on ne le répètera jamais assez.

  4. L'UE autorise ses gardes côtes à tirer sur les migrants au risque de les tuer

    4

    L'UE autorise ses gardes côtes à tirer sur les migrants au risque de les tuer L'UE à travers son agence frontalière Frontex, autorise ses gardes cotes à ouvrir le feu sur les migrants tentant d'entrer en Europe. C'est ce que rapporte un journal Américain qui a récupéré les preuves et interrogé des migrants blessés par balle au large de la Grèce. Plusieurs migrants syriens ont été blessés par balle alors qu'ils tentaient de joindre la Grèce en partant de la Turquie. Armés de fusils mitrailleurs et d'armes de point, les gardes cotes ont fait feu sur leur embarcation. Dans le rapport d'incident publié par l'agence de gardes cotes européens Frontex, il est fait état de 16 impacts de balle sur le bateau transportant des syriens. Trois blessés dont une femme ont raconté leur histoire au journal américain. Ils racontent que le bateau faisait route vers l'île de Chios en grèce, quand des gardes cotes ont foncé sur eux. Ils ont ouvert le feu puis crié STOP, à ce moment là, 3 personnes sont blessées à l'avant du bateau. Le capitaine turc s'arrête, les gardes cotes se rapprochent, voyant leurs armes, le capitaine prend peur et fait demi tour vers la turquie. Les gardes cotes les pourchassent en tirant à nouveau, jusqu'à ce que le bateau turc s'arrête. Les gardes cotes balancent les victimes dans leur bateau "comme des animaux" relate une migrante blessée à la colonne vertébrale, puis les rapatrie en grèce pour les hospitaliser. La migrante d'origine syrienne a ensuite rejoint l'Allemagne où son mari est arrivé un an auparavant. C'est elle qui a raconté son histoire au journal américain qui a mené l'enquête, et découvert que l'agence Frontex ne se cache pas de ses agissements. L'agence Frontex est mandatée par l'UE pour protéger les cotes européennes de l'immigration clandestine. Son pouvoir est de plus plus étendu par l'UE, au point de l'avoir dotée du permis de tirer pour ne pas dire de tuer, les migrants faisant route vers le vieux continent. Un procédé qui n'est pas sans rappeler celui de la frontière entre le Mexique et les USA, qui permet de tirer à vue sur tous les Mexicains qui tenteraient de franchir le mur de barbelés.

  5. Meurtre: Le clown de st-Avold a encore frappé

    5

    Meurtre: Le clown de st-Avold a encore frappé Le clown tueur de st-Avold ayant sévit l'an dernier au moment d'halloween, est de nouveau réapparu et a fait une autre victime hier soir. La scène se passe dans le centre ville, un jeune homme sort de soirée, quand il se rend compte qu'un clown le poursuit avec un marteau. La couse poursuite s'engage dans les ruelles, jusqu'à ce qu'il soit rattrapé. Le clown lui assène 23 coups de marteau selon les caméras de surveillance. Le jeune homme rapidement secouru, décède à l'hôpital peu de temps après son arrivée. Il s'agit de la neuvième victime du clown en deux ans.

Populaire

Annulation du Kabar expo a cause de Jack le fou

Annulation du Kabar expo a cause de Jack le fou

Messieurs, vous ne pourrez plus la porter à droite dès janvier 2018

Messieurs, vous ne pourrez plus la porter à droite dès janvier 2018

Avis de recherche

Avis de recherche

Avis de recherche

Avis de recherche

Avis de recheche

Avis de recheche

Avis de recheche

Avis de recheche