Accueil des migrants. Une solution à la française ?

samedi 28 novembre 9431 Partages

Accueil des migrants. Une solution à la française ?

Le think tank "Homo Lupus Homini" a récemment fait part au parlement de ses conclusions visant à résoudre rapidement la crise migratoire en France.
Son président nous confie que la solution proposée est totalement innovante. Elle peut être mise en application en quelques mois.
Quant au coût de la mesure, il s’avère quasi inexistant !
Cette solution pourra en outre désamorcer la terrifiante bombe à retardement dénoncée par tous les démographes, celle du papy-boom quand il atteindra le 4ème âge !
Partant de la constatation que plus de 65 des logements privés appartiennent aux plus de 65 ans, Il suffit d’établir la liste des retraités propriétaires et la superficie de leur logement, qu’un rapide croisement des fichiers de l’INSEE et de l’administration fiscale permet d’obtenir.
Après un passage en commission chargée de vérifier les données le concernant, chaque retraité éligible au programme devra héberger un nombre de migrants basé sur la surface corrigée de son habitation pour une durée minimum d’une année. La superficie retenue ( 75 m2 par personne hébergée) semble tout à fait convenable.
La personne accueillie ne devra subir aucun lien de subordination et pourra dénoncer auprès du médiateur de sa commune tout comportement altérant son intégrité physique ou psychique.
Toutefois, les retraités sollicités pourront ne pas adhérer au programme en informant les services municipaux par simple courrier. Ils se verront proposer le règlement d’une compensation financière de 5500 € par année fiscale et par personne non-accueillie, somme mensualisable et révisée le 1er janvier de chaque année. Le montant du prélèvement pourrait cependant être modulé selon le régime d’imposition du retraité.


Recommandé