PERONNE Ils l'agressent, il sort une arbalète

dimanche 24 janvier 47367 Partages

PERONNE Ils l'agressent, il sort une arbalète

Voilà une histoire bien insolite, un quinquagénaire péronnais s'est emporté après s'être fait agressé verbalement, Porte de Bretagne.

Patrice O. se prépare comme à son habitude pour une dernière balade quotidienne aux alentours de 20h30. Il passe comme à son habitude à la Porte de Bretagne laisse en main, serein comme à son habitude.
Seulement ce soir là, un groupe de jeunes salafistes dealers boit comme à son habitude sur un banc du parc public.
Là, les premières menaces fusent "Trou du cul", "Batard de chien", "Ordure".
L'homme décident donc d'aller s'expliquer avec les jeunes délinquants, qu'il connait bien, mais aucun d'eux n'entend raison.
"Ne repasse plus jamais par ici qui m'dit, s'explique t-il lors de son audition, j'pouvais pas laisser passer ça"
Très remonté, le vieil homme retourne chez lui déposer son canidé, prépare une arbalète et retourne se venger en tirant 2 carreaux, dont l'un transperce le genou d'un jeune homme de 16 ans.
C'est le grand frère de la victime qui venu se présenter aux militaires qui a permis une arrestation de l'homme à l'arbalète, que les gendarmes cherchaient depuis plus de 3 mois.
En effet, ce ne serait pas la première fois que monsieur O. sortirait une arme après une joute verbale.

"Du flic j'en ai cassé mon pote !" hurle t-il lors de la perquisition qui a permis de saisir, l'arbalète en question mais également une hache de guerre du 19ème siècle, un arc et de l'huile pour enflammer des flèches, deux sagaies et un marteau de guerre viking. Un véritable arsenal de terroriste inquisiteur d'après le capitaine de la brigade de Péronne.
Patrice 0. sera présenté devant le Procureur de la République ce vendredi pour outrages, tentatives d'homicides à arme blanche et risque jusqu'à 5 ans d'emprisonnement et 8000 euros d'amendes.

Jean-Eude H.


Recommandé