50cent signe avec des beatmakers québecois sur G-Unit

samedi 07 décembre 85134 Partages

50cent signe avec des beatmakers québecois sur G-Unit

Le label créé par le rappeur du queens viens de signer un contract avec les 11 membres du groupe de beatmaker So8 beats (sons of 808) de Montréal, ce groupe méconnue juste qu'a ce jour a produit plusieurs mixtape d'instrumental depuis plus de 1 ans et apparemment cela a porter fruits !

(Strikaa Da Mayne)-C'est dans la nuit de vendredi a samedi que j'ai reçu un premier texto avec un numéro bizarre me laissant savoir que j'allais devenir riche et populaire lol moi qui pensais a un hoax je l'ai envoyer promener immédiatement mais lorsque j'ai accepter la video conférence sur gmail et que j'ai vue le visage de 50 cent j'ai tout de suite compris que ce n'étais pas une blague.

le groupe de beatmaker crée depuis 2013 a produit pour plusieurs artistes local et international plus ou moins connue mais depuis 1 ans ce fait valoir,ils inventent de nouveau concept mélange les styles crée des drum-kits font des spectacles et aime collaborer avec tout le monde.ils sortent des beat-tape gratuitement en ligne a chaque événement sur un calendrier comme ,Noel, le jour de l'an,pâque,Halloween etc.

EgoldBeatz - C'est le lundi matin très tot qu'ont a toute reçu un email avec un contract et qu'ont a signer virtuellement le document, je suis très content je n'en reviens juste pas

Journaliste - Combien avez-vous reçus d'argents si ce n'est pas trop indiscret ?

Egoldbeatz - Je ne peut rien dévoiler sur ce sujet seulement que les transfert sont en cours
et que pour ma part je déménage bientôt je casse mon bail je prend des vacance avec ma famille et je m'en vais vivre probablement dans une petite maison pas trop loins de mes associer tout es aller trop vite donc je prend ca relaxe ya un meeting bientôt ont va toute ce parler

Vous pouvez suivre Le groupe SO8 Beats sur leurs page facebook ici
https://www.facebook.com/so8beats/
Achetez les beats,linge et aller les voir en show ca vaut la peine


Jordanson Bustière-jean
Journaliste

Populaire

  1. Un raciste tente de faire interdire le black friday

    1

    Un raciste tente de faire interdire le black friday Christopher Haïneuken, un jeune homme du bas-Rhin s’est récemment révolté depuis qu’il a appris que le black Friday devenait désormais une journée officielle en France. Il considère, à juste titre ou non, que cette journée est totalement hors la loi et propage des idées discriminatoires. Voici ce qu’il disait encore hier à la télévision française : « Je trouve inadmissible qu’on puisse faire en 2017 l’apologie d’une couleur de peau un vendredi par an ! Surtout le noir ! » Une plainte a donc été déposé par Christopher auprès de La Halde (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité) afin de faire interdire le Black Friday en France, expliquant aux journalistes qui l’interviewaient qu’une journée dédiée aux blacks était acceptable uniquement dans le cas où l’on « consacrait une journée aux blancs, une journée aux jaunes, etc… » « Je trouve ça totalement injuste ! c’est du racisme anti-blancs » assénait-il à la fin de son interview. D’autres personnes interrogées n’étaient pas du même avis et semblaient plus modérées : « Moi, perso je kiffe les blacks de ouf, donc une journée avec que des black, je vais pas cracher dessus » annonçait Kathy, une jeune étudiante en sociologie. Stéphane était tout aussi enthousiaste : « On a bien la journée sans voiture, la journée de la femme, alors pourquoi pas une journée pour les blacks, ça me choque pas » Le jeune Christopher aura-t-il gain de cause, l’avenir nous le dira. La question se pose désormais de savoir si nous pourrons continuer à fêter le black Friday en toute impunité.

  2. Augmentation de la TVA à 30 pourcents en 2018

    2

    Augmentation de la TVA à 30 pourcents en 2018 La TVA passera de 20 pourcents à 30 dès 2018. Une augmentation prévue et suggérée par l'UE, que le gouvernement compte suivre. Le programme ne promettait pas une augmentation de la TVA, mais l'UE demande à ses membres d'y procéder afin booster le PIB. Les pays membres de l'UE doivent tenir des objectifs d'endettement. L'endettement ne doit pas dépasser 3 pour-cent du PIB, or en augmentant la TVA, les Etats pourront renflouer la dette et éviter les sanctions. Selon les recommandations de l'UE, tous les pays membres devront à terme, s'aligner sur leur taux de TVA. La conséquence de cette augmentation est la hausse de 10 pourcents du prix des denrées alimentaires et biens de consommation courante. Il s'agit d'un impôt qui s'applique sans distinction de revenu et qui touche le plus grand nombre. Mais il aggrave la pauvreté. Les étudiants et les retraités seront l plus durement touchés par cette mesure.

  3. La maladie de lyme est due à l'origine à des essais bactériologiques américains

    3

    La maladie de lyme est due à l'origine à des essais bactériologiques américains La maladie de lyme, attribuée aux tiques, serait due à l'origine à des essais bactériologiques américains en Australie qui ont eu lieu dans les années 70. C'est ce qui ressort d'une étude menée par des lanceurs d'alerte qui ont depuis disparu mystérieusement. Depuis peu, la France observe une augmentation alarmante du nombre de cas de maladie de lyme, attribuée à la tique. Cet insecte est accusée de diffuser cette maladie aux humains, comme si elle venait de lui. Sauf que des lanceurs d'alerte dont on taira le nom, car ils ont disparu dans des circonstances mystérieuses, ont dénoncé que cette maladie est apparue alors que les américains menaient des essais bactériologiques dans les endroits où elle est née chez les humains. La question se pose quant à l'origine de cette maladie qui détruit lentement le système immunitaire de l'être humain. Avant les années 70, aucun humain n'avait été répertorié atteint de cette maladie dont on parle actuellement. Les vaccins contre la maladie de lyme qui ressemble à un syndrome de dégénérescence musculaire, n'existent pas curieusement. Les lanceurs d'alerte qui dénonçaient l'origine de l'apparition de cette maladie sont morts prématurément de cancers foudroyants ou de crises cardiaques. Ce sont ces mêmes personnes qui enquêtaient sur la dangerosité des vaccins comme le Gardasil, plus connu sous le nom de vaccin contre le cancer du col de l'utérus ou encore la corrélation entre vaccin et autisme.

  4. Modifier son véhicule devient interdit dès 2018

    4

    Modifier son véhicule devient interdit dès 2018 Un pas de plus est franchi dans la lutte contre la modification des véhicules circulant sur le territoire français. Plus couramment appelée "tuning", cette mode se retrouve aujourd'hui en péril. En effet, une mesure votée le 6 décembre 2016 tend à vouloir interdire toute modification, qu'elle soit d'ordre esthétique ou d'ordre à altérer les performances de son véhicule. Finis donc les néons, kits carrosseries et autres reprogrammations moteurs, car à compter du 1er janvier 2018, toute modification relevée au contrôle technique ou par les forces de l'ordre lors d'un contrôle entraînera l'immobilisation pure et simple du véhicule. Cette mesure, adoptée à l'unanimité par le gouvernement, répond à l'augmentation des morts sur la route en 2016, constatée par la sécurité routière. En effet, on observait en septembre 2016 une augmentation de 4.3 des tués sur la route par rapport à septembre 2015, soit 62 décès supplémentaires. Le "tuning" a été pointé du doigt par les politiques, car il est la plupart du temps assimilé à des comportements dits "à risque" : excès de vitesse, "runs" sauvages, ... Les possesseurs de véhicules modifiés auront donc jusqu'au 1er janvier 2018 pour retirer toute trace de modification sur leur véhicule, sous peine de voir leur véhicule immobilisé. En outre, les personnes refusant de se plier à cette loi se verront écoper d'une amende de 1 500€.

  5. Meurtre: Le clown de st-Avold a encore frappé

    5

    Meurtre: Le clown de st-Avold a encore frappé Le clown tueur de st-Avold ayant sévit l'an dernier au moment d'halloween, est de nouveau réapparu et a fait une autre victime hier soir. La scène se passe dans le centre ville, un jeune homme sort de soirée, quand il se rend compte qu'un clown le poursuit avec un marteau. La couse poursuite s'engage dans les ruelles, jusqu'à ce qu'il soit rattrapé. Le clown lui assène 23 coups de marteau selon les caméras de surveillance. Le jeune homme rapidement secouru, décède à l'hôpital peu de temps après son arrivée. Il s'agit de la neuvième victime du clown en deux ans.