Les "youngtimers" dans le viseur

jeudi 04 juin 70771 Partages

Les

On vous en parlait le mois dernier, c'est effectif la loi est passée ! Véritable idole des jeunes et des moins jeunes, ces autos boudées pendant quelques années reviennent sur le devant de la scène.

Le revers de la médaille est l'augmentation exponentielle d'accidents impliquant ces petites bombinettes d'hier. En l'absence d'électronique, les modifications effectuées par de jeunes apprentis sorciers sont légions et entraînent de bien tristes conséquences, rappelons la jeune victime décédée après s'être déporté au volant d'une 205 GTI "TcT" fraîchement acquise, ou bien l'octogénaire ayant perdu le contrôle de sa puissante Sylvia s13 "sr20" sur une bretelle d'insertion dautoroute.

Au regard de la forte augmentation de ces accidents mortels dûs à l'absence des organes de sécurité dont sont pourvues les autos récentes, l'état à décidé de frapper fort et à décidé d'interdire progressivement la circulation en semaine de tout véhicule antérieur à 1998 dans les 25 plus grandes agglomérations de France, ainsi que la circulation de nuit sur l'ensemble du territoire de ces voitures dont l'éclairage n'est plus ce qu'il était.

De grandes décisions qui devraient relancer la vente de voitures neuves dans l'hexagone qui avaient pâti de l'effervescence de ces icônes des années 90.

À la rédaction nous avons fait le tour des collaborateurs, la réponse semble unanime et traduit une grande frustration


Recommandé