Des armes de guerre saisies à Vitry-sur-seine

vendredi 10 avril 45725 Partages

Des armes de guerre saisies à Vitry-sur-seine

4 malfaiteurs dont deux du même quartier *Cité du Moulin-Vert et de La Rue Verte situé à Vitry-sur-seine ont été interpellés mardi dans le sud de l’Essonne à Athis-mons par la police en plein confinement du COVID-19. Ils se livraient à un trafic régulier de drogue et d’armes. Lors d'une perquisition au domicile d'une nourrice dans le centre ville de Vitry-sur-seine (NDLR : personne qui cache de la drogue ou des armes), les policiers de l'Office central de lutte contre le crime organisé (O.C.L.C.O.) ont découvert un véritable arsenal : deux fusils d'assaut, un fusil à pompe, un autre vingt deux long riffles, 3 pistolets automatiques, 2 gilets pare-balles, une cagoule et plusieurs centaines de munitions. Certaines des armes, dont un fusil-mitrailleur, étaient soigneusement emballées dans du plastique, pour ne laisser aucune trace ADN, et prêts à la revente.

Un gage de crédibilité dans le milieu du banditisme»

« Le commerce de ces armes, revendues entre 2 500 et 3 000 € pièce, représente un commerce moins lucratif que celui de la cocaïne mais c'est par contre un gage de crédibilité dans le milieu du banditisme car c'est une denrée rare », observe Yann Sourisseau, le N° 2 de l'OCLCO.

L'enquête devra déterminer la provenance des armes. Europol estime qu'il y a entre 3 et 6 millions d'armes à feu actuellement en circulation dans les pays occidentaux. Une part significative des armes à feu – et notamment des armes de guerre – circulant sur le territoire national provient aujourd'hui des Balkans, en particulier de Serbie.


Recommandé