Le gouvernement Wilmes décide de faire payer les appel FaceTime

mardi 01 décembre 43047 Partages

Le gouvernement Wilmes décide de faire payer les appel FaceTime

Nouvel épisode dans le dossier des appels Facetime dont la saga remonte tout de même à 2010, il y a donc tout juste 10 ans. Cette fois la taxe FaceTime est à nouveau sur la table, pour s’accorder sur les mesures de compensation qui seront assorties à la mise en place de cette nouvelle taxation.

L’épine revient aujourd’hui dans le pied du PS, c’est celle de la fameuse taxe Facetime. Mais cette fois, il semblerait qu’un accord ait été trouvé. C’est en tout cas, le ministre du numérique et technologie, Philippe Henry, qui l’annonce. La décision clarifie les choses,

" La première mesure c’est la taxe (normalement prévue le 1er juin pour tous les détenteur d'un iPhone), sera reporter au 1er juillet pour que clients aient le temps de se préparer. On temporise de cette façon. Deuxièmement, il y aura des taxe de quelques euros pour l’installation une mise à jour de l'iOS. "

Si, sur la forme, les choses ne sont pas encore très claires, sur la fonds, le ministre est cohérent. L’idée de cette nouvelle taxation est d’inciter les client à une meilleure utilisation de leur appel.

« On attend ! On ne réagit pas tant que l’on n’a pas un écrit. Cette histoire c’est comme si je me tirais une balle dans le pied », déclare le président du PTB


Recommandé